Des combinaisons écologiques pour les sports aquatiques !

Des combinaisons écologiques pour les sports aquatiques !

Amis plongeurs, aujourd’hui c’est la journée d’ouverture de la Fashion Week Paris. Et ce n’est pas parce qu’on est dans l’eau, qu’on ne peut pas y être avec style ! Mais au-delà de celui-ci, aujourd’hui nous souhaitons vous montrer qu’il est possible d’être beau dans l’eau tout en étant écolo. Nous vous présentons 3 marques coup de cœur qui se sont spécialisées dans la création de wetsuit n’utilisant pas de néoprène. Il y en a pour tous les sports et pour tous les goûts. 

Qu’est-ce que le néoprène ? 

Le néoprène est une matière non-renouvelable dérivée du pétrole, dont la fabrication exige énormément d’énergie. Pour fabriquer ce matériel très particulier de par sa résistance et sa capacité à préserver de la chaleur, il faut soumettre le caoutchouc à un processus de vulcanisation. Cette opération rend notamment le matériau plus élastique, mais nécessite des matériaux toxiques et émet beaucoup de CO2 dans l’atmosphère. En plus, le néoprène est très difficilement recyclable. 

Jusqu’à peu, il n’existait que peu d’options pour éviter l’utilisation du néoprène. Mais plusieurs marques se sont attelées à la lourde tâche consistant à trouver des matériaux innovants, et plus respectueux de l’environnement. 

PATAGONIA et le caoutchouc naturel Yulex 

La marque californienne est déjà bien connue pour ses actions en faveur d’une économie durable, comme la réparation gratuite des vêtements par exemple. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est penchée sur la problématique des combinaisons en néoprène. 

Ils ont alors proposé en 2016 une gamme de combinaisons de surf à base de caoutchouc naturel d’hévéa. Ce dernier provient de sources certifiées FSC (Forest Stewardship Concil) par la Rainforest Alliance. Cette certification assure le respect des principes sociaux et environnementaux stricts en matière de gestion responsable des forêts. 

Utiliser cette matière naturelle pour leurs combinaisons entraîne des émissions de CO2 70% du plus faibles que lors de la conception de combi en néoprène. Les plantes permettant la production du caoutchouc sont arrosées naturellement par la pluie, et l’eau est recyclée et réutilisée lors du processus de fabrication. On arrive donc au final à une matière naturelle plus solide et hypoallergénique, avec 99% des impuretés éliminées. Ce caoutchouc, est le caoutchouc naturel Yulex. 

Patagonia propose alors des combinaisons composées à 85% de caoutchouc naturel Yulex et à 15% de caoutchouc synthétique améliorant la résistance à l’ozone, aux UV et la durabilité du tissu dans le temps. Les doublures intérieures et extérieures sont en polyester recyclé. 

C’est via ces nombreuses actions que Patagonia propose depuis 2016 des combinaisons plus responsables qui réduisent notre dépendance au pétrole et qui mettent en avant des acteurs qui ont une gestion plus responsable de nos ressources. 

 

MATUSE et le Géoprène 

C’est à nouveau une marque californienne qui innove, en s’associant cette fois-ci, avec le savoir-faire japonnais. Les combinaisons Matuse sont faites avec du Géoprène. C’est un matériau japonais produit par la société Yamamoto qui est fabriqué avec 99,7% de calcaire. Elles sont plus chaudes, plus légères et plus flexibles, le tout en évitant l’utilisation du pétrole. 

Le Géoprène est un dérivé de la pierre à chaux, pure à 99,7%. Cette pierre est issue d’une montagne Mésozoïque. C’est à partir d’un polymère dérivé de ces roches que la société Yamamoto réalise différentes matières. La société estime ses réserves de pierre à 3000 ans, ce qui est largement supérieur aux estimations pour le pétrole. Le prix est également beaucoup moins élevé que celui du baril… Les combinaisons en Géoprène seraient donc plus performantes, mais aussi plus appropriées au vu de leur processus de fabrication. 

Pourquoi les combinaisons Matuse en Géoprène sont plus performantes pour garder la chaleur ? 

Sur les combinaisons standards, les cellules de matière sont connectées les unes aux autres. Si cette « chaîne de cellule » se casse, la résistance de la matière est amoindrie. Grâce à la pierre à chaux et son processus de transformation, Yamamoto a réussi à fabriquer une matière à base de cellules indépendantes les unes des autres. Il n’y a donc pas de risque de « cassure », et toutes les cellules assurent individuellement la résistance de la matière. Votre combinaison vous garde alors mieux au chaud et plus longtemps ; vous dépenserez moins d’énergie inutilement à vous réchauffer. 

SOÖRUZ et le Biöprene 

SOÖRUZ, c’est le petit français du club. Investis depuis plus de 5 ans de la mission de proposer des combinaisons de qualité à moindre coût écologique, ils sortent en mars 2020 leur prochain produit phare : la combinaison en Biöprene. 

Le biöprene Soöruz ? C’est une association de caoutchouc naturel, de canne à sucre, de semences (non alimentaires) et de poudre de coquille d’huître. Né alors leur première combinaison 100% écoresponsable. combinaisons écologiques en bioprene Sooruz

Leur histoire : 

  • 2015 : développement de leur première combinaison écologique Black Is Green (B.I.G) en Yulex 
  • 2017 : lancement de STORM-DRY 2 avec une doublure intérieure en polyester recyclé 
  • 2018 : présentation de BLUE LINE, première combinaison école écoresponsable 
  • 2020 : commercialisation en mars 2020 de la combinaison Soöruz en Biöprene 

Ils proposent plusieurs gammes : une pour les surfeurs (B.I.G, Firehead, Guru), une pour les sports nautiques (Fighter pour windsurf/kitesurf/wakeboard), une adaptée au Stand Up Paddle (Fighter SUP), une pour les débutants (Fly) et une pour les écoles et locations. 

Il est donc aujourd’hui possible de se rapprocher d’entreprises entrant dans une réelle démarche écologique en proposant des produits plus respectueux de l’environnement. Le meilleur moyen de réduire notre impact sur la planète restant celui de ne pas acheter quoi que ce soit, sauf en cas de réelle nécessité.

1 Comment
  • Pingback:Plonger responsable - Equilibre
    Posted at 06:42h, 05 avril Répondre

    […] Vous pouvez également penser à vous équiper avec des matériaux plus respectueux de l’environnement. Nous vous invitons à lire notre article sur les combinaisons éco-responsables ! […]

Post A Comment