Plonger à Nosy Be – Madagascar

LA PLONGÉE A NOSY BE – MADAGASCAR

Nosy Be, aussi appelée l’île aux parfums, est devenue une destination incontournable pour tout plongeur. Située au nord-ouest de l’île principale de Madagascar (la Grande terre) et à proximité du canal du Mozambique, elle est un Eden tropical aux eaux céruléennes. Point de départ pour les croisières plongée vers les Radames et les Mitsio – deux sites de plongée qui vous réserveront les plus belles émotions de vos vacances plongée à Nosy Be – c’est aussi un excellent endroit où passer un séjour plongée.

Nosy Be est considérée comme l’une des plus belles destinations de plongée de l’Océan Indien, où « gros » et « petits » se côtoient en abondance. Cette petite île d’origine volcanique offre un choix de plongée qui ravira à la fois les débutants et les plus chevronnés, les amateurs de macro et les fondus de gros ! Une grande zone autour de l’île étant classée comme protégée, vous pourrez y trouver des fonds préservés avec plus de 400 espèces de coraux.

Sous l’eau, les sites de plongée offrent aux plongeurs des spots variés sur des tombants, des grottes ou des arches où les fonds coralliens sont particulièrement préservés et la faune est très variée. On observe des bancs de perroquets à bosse et de fusiliers, des tortues vertes, des napoléons, des thazards, des vivaneaux, des carangues par centaines, des gros mérous, des balistes, des chirurgiens, des raies-aigles ou encore de grosses pastenagues.

diving

Plongeurs certifiés niveau 1 / Open Water

Weather

Meilleure saison : mi-mars à mi-décembre

Requins baleine : mi-septembre à novembre

Nosy Be est considérée comme l’une des plus belles destinations de plongée de l’Océan Indien, où « gros » et « petits » se côtoient en abondance.

POURQUOI ÉQUILIBRE A SÉLECTIONNÉ CETTE DESTINATION

Une région dans une logique de tourisme durable

Malgaches et opérateurs touristiques de la région sont très fiers de leur île. Celle-ci leur tient à cœur et ils veulent la préserver. La majorité des structures sont de taille petite ou moyenne, les opérateurs sont alertes des problèmes écologiques, le développement de l’économie se fait principalement au niveau local. Tant d’arguments qui nous donnent envie de mettre en avant ce genre de destination.

De nombreuses ONG impliquées dans la préservation de la zone

Nosy-Be, de par sa richesse sous-marine et terrestre attire de nombreux groupes et associations qui œuvrent pour le maintien du fragile équilibre de l’île. Association de régulation de la pêche, organisation pour la reconstruction de récifs coralliens, ou groupes mettant en place un système de récupération des déchets : les exemples sont aussi divers que nombreux. Toute l’île s’active pour sa préservation. L’investissement de tous ces groupes porte ses fruits : l’île offre des paysages toujours aussi magnifiques !

Une faune et une flore exceptionnelle

La faune et la flore de Nosy Be sont d’une richesse incomparable. Elle est considérée par tous les scientifiques comme un sanctuaire de la nature et le berceau d’espèces endémiques de l’île. En effet, vous y trouverez des espèces uniques au monde avec près de 7 variétés de baobabs, 19 000 espèces végétales et une faune de plus de 100 000 espèces dont les célèbres lémuriens endémiques ou les tortues, baleines ou raies sous les mers…  Cette originalité exceptionnelle est notamment due à sa situation isolée au milieu de l’océan Indien.

QUELQUES SITES DE PLONGÉE

Réserve marine de Nosy Tanikely

La pêche y est interdite, le site est donc extrêmement poissonneux. Ses eaux chaudes tropicales abritent une biodiversité exceptionnelle et où de nombreuses espèces préservées évoluent. Plusieurs sites de plongée, permettent d’observer dès 5 mètres de superbes coraux où évoluent des barracudas, des thazards, des raies-aigles. Les amateurs de petits seront comblés par la multitude de nudibranches, poissons-fantômes ou poissons-feuilles.

Nosy Iranja

A 1 h 30 de bateau de Nosy Be, la petite île de Nosy Iranja offre un véritable paysage de carte postale. Elle est séparée en 2 par un banc de sable totalement découvert à marée basse. Elle baigne dans des eaux turquoise. Outre la beauté de l’île, c’est aussi un sanctuaire pour les tortues vertes qui viennent y pondre en grand nombre.

L’archipel des Mitsio

L’archipel des Mitsio, 4 îles isolées du monde, sera votre paradis. Leur situation privilégiée vous assure de belles rencontres sous-marines sous l’eau et humaines sur terre. Son grand état de préservation offre des sites où le récif est en excellente santé. Des coraux durs, mous, de belles tables d’acropora qui abritent une faune d’une densité exceptionnelle.

L’archipel des Radames

Cet archipel paradisiaque n’est accessible qu’en croisière plongée. En croisière les Radames sont souvent combinées avec les Mitsio. Aux Radames, les sites sont nombreux et certains offrent une superbe architecture sous-marine. On plonge sur les tombants du canal du Mozambique, parés de gorgones où les bancs de pélagiques évoluent dans le bleu. Vos plongées seront ponctuées de merveilleuses rencontres : carangues, mérous, rorquals de Bryde, rorquals d’Omura, raies-mantas, tortues, dauphins, requins léopards, et à certaines périodes la possibilité d’observer les baleines.

EXEMPLE DE CROISIÈRE PLONGÉE A NOSY BE

Jour 1

Embarquement à Nosy Be, breafing, départ en navigation puis mouillage à Nosy Faly.

Jour 2

Matin : plongée dans Les Tétons (Pitons rocheux émergeant)
Après-midi : plongée à La Casquette (Betalinjona) puis passage aux orgues basaltiques
Mouillage à la Baie de Marimbe

Jour 3

Matin : 2 plongées au Banc du petit Castor
Après-midi : escale à Nosy Lava avec la visite d’un village de pêcheurs)
Mouillage à Nosy Lava, et plongée de nuit (optionnelle)

Jour 4

Matin : 2 plongées au Banc d’Ankarea
Après-midi : visite et tour de l’île de Tsarabajina
Mouillage à Ratapenjiky.

Jour 5

Matin : 2 plongées sur les frères (0 – 30m, parois verticales)
Après-midi : 3h de navigation jusqu’à l’île de Sakatia pour le mouillage.

Jour 6

Matin : 1ère plongée sur épaves, 2ème plongée aux Gorgones
Après-midi : navigation retour vers la plage d’Ambatoloaka
Débarquement