Plonger à Nusa Penida

A la découverte de NUSA PENIDA

PENIDA est surnommée l’île aux démons… Situé au Sud Est de Bali, à 40 minutes de bateau, elle fût autrefois la terre d’exil des criminels et indésirables bannis du royaume de Klungkung (Bali). Elle était également la demeure du légendaire Jero Gede Macaling, roi des démons, sorcier de magie noire très puissant. Son âme reposant toujours sur l’île, celle-ci est aujourd’hui terre de pèlerinage : les balinais doivent s’y rendre au moins une fois dans leur vie afin d’y prier et apaiser les mauvais esprits. Ses environ 45 000 habitants sont majoritairement hindou mais la culture locale diffère de celle de Bali. On y parle une ancienne forme de Balinais qu’on ne parle plus ailleurs. Le tourisme étant arrivé il y a peu sur l’île, vous y observerez donc des scènes de vie toujours très authentiques. Île calcaire, bosselée et entourée de falaises, contrairement à ses voisines Bali et Lombok, principalement volcaniques, Penida possède un cadre unique. Restée sauvage, elle offre de superbes panoramas. La réputation des fonds sous-marins n’est également plus à faire : le balai perpétuel des raies mobulas, les apparitions du Mola-Mola, les fonds coralliens magnifiques…

Poisson lune Nusa Penida

LA PLONGÉE A NUSA PENIDA

Zone maritime protégée depuis 2010 et située dans le Triangle de Corail, pile dans le puissant échangeur marin du détroit de Lombok, la mer de Nusa Penida attire une riche faune sous-marine : 296 espèces de coraux et 576 espèces de poissons de récifs. Plonger sur les sites sous-marins de Nusa Penida est tout simplement fantastique ! Vous aurez peut-être la chance d’apercevoir le célèbre et rare Mola mola, et pour sûr des raies manta. Nusa Penida offre également des paysages de coraux durs et mous et de nombreuses gorgones le long des tombants.Vous ne serez pas déçu !

Plonger à Nusa Penida

Le Poisson-lune

Pesant en moyenne une tonne, il est le plus lourd poisson osseux au monde. Aplati latéralement, sa nageoire caudale lui donne cette forme si particulière. Vivant à des profondeurs pouvant aller jusqu’à 600 mètres, il aime remonter en surface aux abords de Penida pour se faire nettoyer la peau de ses parasites.
Saison : mi-juillet à mi-novembre

La raie manta

Présentes toute l’année autour de Penida, les raies manta sont la deuxième star de l’île. Vous pourrez admirer le ballet de ces diables de mer pincipalement autour de deux spots : Manta Bay et Manta Point. Le premier étant un lieu où elles dégustent du plancton en quantité (attention courants !) et le second est leur station de nettoyage.
Saison : toute l’année

SOMPTUEUX PAYSAGES DE NUSA PENIDA

Ouverte symboliquement au tourisme en 2015, la belle Nusa Penida reste encore confidentielle. Plus accessible aujourd’hui qu’il y a quelques années, vous pourrez plus facilement accéder au spectacle époustouflant que la nature vous offre là-bas. Possédant les plus belles falaises calcaires de la région, la côte est déchiquetée par un océan furieux. Le cœur de l’île, toujours sauvage possède plusieurs facettes. Majoritairement verdoyante, on peut observer par quelques endroits encore, les cicatrices de la sècheresse qui frappait l’île. Le joyau de l’île reste ses plages « secrètes » au pied des falaises. Mais attention, il faut descendre des escaliers creusés à même la roche, en plein soleil pour arriver jusqu’aux étendues de sable blanc. Les plages paradisiaques de Nusa Penida se méritent !